Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 17:42

Dans le langage des fleurs le muguet signifie "retour du bonheur". On l'offre donc traditionnellement le 1er mai pour porter bonheur. Plus il y a de clochettes, plus la chance est sensée sourire à celui qui les reçoit.

La tradition remonterait à la Renaissance: le 1er mai, il était d'usage, dans les campagnes, d'offrir une branche de quelque chose pour chasser la malédiction de l'hiver. En 1560, le roi Charles IX visita la Drôme où on lui offrit un brin de muguet. Le geste lui plut, et l'année suivante il en offrit aux dames de la Cour en guise de porte-bonheur.

Le 1er mai 1900, au cours d'une fête, les grands couturiers parisiens eurent l'idée d'offrir du muguet à leurs clientes féminines. Ce geste est devenu une tradition les années suivantes.

En 1941 Pétain instaure la "fête du Travail" le 1er mai et l'églantine rouge, associée à la gauche, est remplacée aujourd'hui par du muguet. Offrir du muguet signifie qu'on souhaite du bonheur mais aussi du travail pour tous.

Repost 0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 18:13

Bon à savoir

C’est Charles IX qui a officialisé la tradition du muguet en 1561, année où il a décidé d’offrir chaque 1er mai, du muguet aux dames de la cour, en guise de porte-bonheur.

« Le muguet est une plante vivace, qui fleurit une fois par an, vers la fin du mois d’avril, à partir de la troisième feuille. Il s’agit d’une plante à rhizome, qui se reproduit par stolon, c’est-à-dire qu’elle produit une racine (le stolon) plus épaisse que les autres, de laquelle va germer un bourgeon et vont s’épanouir des racines, formant ainsi une nouvelle plante. Le muguet s’épaissit avec l’âge et pour avoir une production la plus belle possible, il faut garder la plante environ 3 à 4 ans. »

- Peut-on cultiver du muguet dans son jardin ?

« Oui, le muguet est une plante assez facile à cultiver. Pour en planter, le mieux est d’acheter des griffes et de les mettre en terre à la fin de l’automne. Ce sont des rhizomes avec des racines et un bourgeon. Assurez-vous d’ailleurs que le bourgeon n’est pas mort.

Plantez les griffes, en laissant le bourgeon à la surface. Le muguet accepte à peu près tous les types de sols, à cela près qu’il n’aime pas avoir les pieds dans l’eau, évitez donc les sols trop humides. Il a aussi besoin de calcaire, donc si le sol n’est pas assez riche, vous pouvez compléter par exemple avec de la coquille d’œuf broyée. »

- Quel est le meilleur emplacement pour planter du muguet ?

« Le muguet nécessite une exposition peu importante au soleil. Le mieux est de le planter en mi-ombre, car il aime le soleil mais pas trop, et l’ombre mais pas trop. S’il reçoit trop de rayons ou trop d’ombre, sa floraison sera peu importante. Plantez-le autour de la maison, autour des massifs... »

- Le muguet est-il difficile à entretenir ?

« Pour les jardiniers, le muguet est une plante qui va réclamer peu d’attention. En été, il faut un peu l’arroser, environ une fois par semaine et lui apporter de faible dose de nitrate. L’hiver, il suffit de ramasser les feuilles sèches, de mettre un peu de sable et de fertilisant organique.

Le muguet peut être attaqué par une maladie cryptogamique. Les premiers symptômes sont des tâches sur les feuilles. Il existe toutefois des traitements préventifs et curatifs, à choisir en fonction de la plante et de l’origine de la maladie. »

A noter

- Peut-on cultiver du muguet en pot ?

« Oui, le muguet ne s’épanouit pas uniquement en plein sol. Il peut très bien pousser à l’intérieur en pot, ou sur le balcon dans une jardinière. Par contre, étant donné qu’il y a moins de terre, il faut faire attention à ce qu’elle ne sèche pas, et donc arroser plus souvent. Comme pour le muguet en plein sol, ne l’installez pas en plein soleil. Privilégiez donc un ensoleillement partiel, non direct. »

- Comment conserver son bouquet de muguet plus longtemps une fois coupé ?

« Pour profiter plus longtemps de votre muguet :

  • Choisissez, au moment de les couper, les brins les plus blancs, et comportant encore des boutons qui s’ouvriront par la suite.
  • Taillez les tiges en biais, à l’aide d’un couteau.
  • Placez le muguet dans un vase rempli d’au moins 10 centimètres d’eau, à changer tous les jours.
  • Utilisez un conservateur pour fleurs coupées et évitez d’exposer votre vase au soleil ou aux courants d’air. »
muguet

muguet

Repost 0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 17:59

Nettoyer les meubles peints, vernis ou cirés
Le nettoyage des meubles peints, vernis ou cirés peut se faire avec un seul et même produit, fabriqué avec un mélange à parts égales d’huile d’olive, de jus de citron, d’alcool ménager non parfumé et d’essence de térébenthine appliqué en frottant énergiquement et en insistant sur les taches. Laisser ensuite sécher et faire briller avec un chiffon doux. Le produit utilisé se conserve dans un flacon étiqueté et bien rebouché, hors de portée des enfants.

Repost 0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 10:25

Nettoyer le sol sur lequel un œuf est tombé
Patatras, un œuf tombé par terre ! Et pour le ramasser, l’éponge seule n’est pas très efficace : elle reste gluante, imprégnée d’œuf et il faut s’y reprendre à plusieurs fois. Pour faciliter le nettoyage du sol, saupoudre abondamment l’œuf de sel fin et attendre au moins 5 mn, le temps que l’œuf s’amalgame. Il sera ainsi beaucoup plus simple de l’enlever.

Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 09:47

Pour produire un kilo de miel, les abeilles cumulent près de 16 000 heures de travail.

Pour produire ce kilogramme, les abeilles doivent réaliser 38 000 voyages de 25 minutes, avec 500 fleurs à butiner à chaque fois.

A titre de comparaison, dans le cadre d’une entreprise française 1, produire un kg de miel représenterait le travail de 20 personnes à plein temps, pendant 6 mois.

1 pour laquelle le temps de travail est limité à 35h par semaine par employé

spontex.org

Repost 0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 17:53

Voyons aussi aussi quelques exemples d’homographes de
> même prononciation
> (Homographes homophones)
> Cette dame qui dame le sol Je vais d'abord te dire
> qu'elle est d'abord agréable. A Calais, où je calais ma
> voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le
> bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue.
> On ne badine pas avec une badine en mangeant des
> éclairs au chocolat à la lueur des éclairs. En découvrant
> le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas
> qu'il faille relever la faille de mon raisonnement.
>

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 09:52

2143266335_700b8903f2.jpgLa première attaque chimique de l’Histoire fut contrée par des soldats canadiens grâce à leur urine.

Détails :

Au coeur de la Première Guerre Mondiale, pendant la deuxième bataille d’Ypres, les Allemands utilisèrent pour la première fois de l’histoire une attaque chimique : le gaz chlorique.

Parmi les troupes canadiennes déployées dans la ligne alliée, deux officiers médecins reconnurent l’odeur du chlore et ordonnèrent à leurs soldats d’uriner sur leur mouchoir et de s’en couvrir le nez et la bouche.

Alors que leurs compagnons français étaient mis en déroute, les Canadiens munis de ce particulier “masque à gaz” comblèrent la brèche sur la ligne de front et résistèrent ainsi aux Allemands.

L’ammoniac contenu dans l’urine permet en effet de cristalliser le gaz et réduit considérablement les dégâts aux poumons.

 

                                                                             


 

Repost 0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 10:16

3192660170_148f31b4d6.jpg

Détails :

Grand esprit pluridisciplinaire du XVIIe siècle, connu dans le monde entier pour ses “fameuses pensées”, Pascal mit pourtant au point en 1662 un concept bien pragmatique : le carrosse à cinq Sols (le Sol étant l’ancien nom du sou).

Il s’agissait du premier exemple de transport en commun moderne et la première alternative aux moyens existants pour se déplacer en ville jusqu’alors : posséder son propre cheval ou louer une chaise à porteurs.

Desservant 5 routes dans Paris (aujourd’hui on dirait des lignes), dont une “périphérique”, ce service de carrosses posait déjà toutes les bases du transport en commun tel que nous le connaissons aujourd’hui, à savoir : un prix fixe, un trajet pré-établi et des horaires précis.
 Pourtant, cette expérience dut cesser en 1677 pour plusieurs raisons :
– Le Parlement de Paris décida dès le début d’en interdire l’accès à une certaine population, à savoir “soldats, laquais et autres gens de bras”, ce qui fit souvent rouler les carrosses à vide et les rendre impopulaires aux parisiens ;
– Pascal était sans doute trop en avance sur son époque, la population urbaine du XVIIe siècle éprouvant assez peu le besoin de se déplacer ;
– Le passage de cinq à six Sols qui marqua définitivement la fin de l’expérience.

Il faudra attendre 1823 et l’apparition des omnibus pour retrouver un concept équivalent.

 

                                                                           

d'après spontex.org
Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 10:51

En France, la surface de la forêt a doublé depuis 200 ans.

Détails :

De la fin du XVIIIème siècle à nos jours, la surface de la forêt française est passée de 8 millions d’hectares à 15,5 millions. Deux raisons principales expliquent ce phénomène : un moindre besoin de bois en tant que matière première ainsi qu’un net recul des surfaces cultivées.

Aujourd’hui la forêt française a retrouvé une surface équivalente à celle du Moyen-Âge. Elle représente plus du quart de la surface du pays.taux_boisement_07-11-c022d.png                                                                             

 

 

                                                                                  

d'après spontex.org

 

Repost 0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:54

A mille lieues de l’image du RER saturé à La Défense, le réseau ferroviaire d’Île-de-France dessert aussi le week-end un quai “fantôme” au milieu de la forêt de Fontainebleau à destination des randonneurs.

 

220px-Halte_Fontainebleau_-_Foret_IMG_8557.jpg

Détails :

Depuis les années 50, un quai sommaire a été installé par la SNCF au milieu de la forêt de Fontainebleau au kilomètre 55 de la ligne R du Transilien, uniquement dans la direction Montargis.

L’arrêt officiellement nommé “Fontainebleau — Forêt” est situé à plusieurs kilomètres de la première habitation et il ne dispose d’aucune signalétique. Il n’est que rarement indiqué sur les horaires des trains mais plusieurs s’y arrêtent le week-end et les jours fériés pour le départ des randonneurs ; la montée dans les trains n’y est d’ailleurs pas autorisée.

 

 

                                                                          

 

d'après spontex.org

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Venise
  • Le blog de Venise
  • : Un peu de tout , de tout un peu
  • Contact

Recherche

Liens